Comment réussir la culture des orchidées en pot à la maison ?

Les orchidées sont des fleurs exotiques d’une rare beauté. Elles poussent en pot lorsque les conditions sont bien remplies. Les prochains conseils vous seront utiles si vous comptez vous lancer dans la culture de ces plantes tropicales.

Les orchidées ont besoin de beaucoup de lumière

Étant donné que les orchidées poussent naturellement en milieu tropical, il est primordial d’avoir une source lumineuse suffisante. En hiver, un éclairage artificiel leur sera nécessaire. Pour l’été, il est recommandé de mettre les plantes près d’une lumière naturelle, sans nécessairement les exposer en plein soleil. Certaines variétés d’orchidées font exception à cette règle. Elles n’ont pas besoin de photosynthèse, mais se nourrissent de champignons.

Un arrosage suffisant ainsi qu’une atmosphère humide

L’arrosage régulier des orchidées est nécessaire. Cela dit, il est important de bien les espacer. Les racines aériennes de la plante se gorgent d’eau et emmagasinent suffisamment de liquide pour un bon moment. Par conséquent, l’orchidée se passera d’arrosage pendant un moment. Il faut ainsi alterner les périodes avec et sans eau pour simuler le climat en milieu tropical. Cela dit, le mieux serait de créer une atmosphère humide. Le pH idéal pour l’eau se situe entre 5 et 6, c’est-à-dire légèrement acide comme la pluie tropicale.

Pas de terreau et un peu d’engrais pour ces plantes

Le terreau standard pour le jardinage ne convient pas aux orchidées. Ces plantes ont besoin d’un substrat spécial. Ce dernier a la particularité de laisser les racines évoluer plus aisément qu’avec de la terre. Vendu en magasin de jardinerie, le substrat pour orchidée se compose essentiellement d’écorce de pin, de la perlite ainsi que de la mousse de polyuréthane. Des billes d’argile peuvent aussi être ajoutées. Un peu d’engrais devrait aussi aider les plantes sans être obligatoire. Les orchidées se reposent l’hiver et n’ont pas besoin de fertilisant.